Centre Dramatique National de Quartier
 
Hors Piste - Leïla Martial

Vendredi 13 et samedi 14 avril à 20h

 
<< Février 2018 >>
DLMMJVS
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   


Les archives
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Octobre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Octobre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImagePour cette nouvelle incursion à l’Atelier du Plateau, Leïla Martial propose deux soirées virtuoses, où les langues imaginaires, les grooves du monde, l’émotion brute de l’épure vocale, les trop-pleins des pitreries s’amalgament et dialoguent pour des « hors-pistes » jubilatoire.

    Martial/Dubé Vendredi 13 avril
    Entre Leïla Martial, acrobate vocale aux milles fantaisies, et Marie-Pascale Dubé, exploratrice et spécialiste du chant de gorge, le katajjaq, issu de la tradition inuite, il s’agit d’une rencontre. Et pourtant, il y a entre ces deux chercheuses habitées, ce même engagement émotionnel qui prévaut à toutes retrouvailles. Aperçu en novembre dernier dans ses murs pour une première rencontre étincelante, elles reviennent dévorer nos oreilles d’un voyage dans les fonds des gorges.

    Avec : Leïla Martial, Marie-Pascale Dubé, voix

    Leïla Martial solo Samedi 14 avril
    Un solo déjanté et schizophrène entre la mélodiste vocaliste et son clown. Leïla Martial passe de l’une à l’autre pour notre plus grand trouble. Elle swingue, crie, chuchote, dérape d’onomatopées, interpelle avec des mots triviaux, change de registre, retourne à un chant lyrique, triture les boutons de ses pédales d’effets.

    Avec : Leïla Martial, voix

    Image

    Leïla Martial est accueillie en résidence à l’Atelier du Plateau