Centre Dramatique National de Quartier
 
La marche en dedans

lundi 23 mars à 17h30 - ANNULE

 
<< Avril 2020 >>
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  


Les archives
  • Mars 2020
  • Février 2020
  • Janvier 2020
  • Décembre 2019
  • Novembre 2019
  • Octobre 2019
  • Septembre 2019
  • Juin 2019
  • Mai 2019
  • Avril 2019
  • Mars 2019
  • Février 2019
  • Janvier 2019
  • Décembre 2018
  • Novembre 2018
  • Octobre 2018
  • Septembre 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Octobre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Octobre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 53
  • saison 52
  • saison 51
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImageConjointement à son écriture théâtrale performative où se mêlent l’engagement physique des corps et la douceur des émois, le comédien et metteur en scène Antony Quenet déploie avec des amateurs, notamment en milieu carcéral, un étonnant travail théâtral pour démonter les clichés et ouvrir des fenêtres de vie. A l’occasion de sa résidence de création du spectacle Brutes, nous ouvrons conjointement nos portes pour la présentation du travail imaginé avec la troupe éphémère du centre de détention de Melun.

    « L’atelier avec le centre de détention de Melun, c’est une rencontre avec un lieu, avec des hommes, avec une troupe qui se constitue. C’est de la joie, de la pudeur qui se donne sur cette approche du masculin, douce et radicale. De la voix enregistrée. Et des corps. J’ai écrit quelques textes, convoquer d’autres écritures : Jack Spicer, Franck Venaille. Nous avons marché, nous avons ri, nous avons tremblé d’un accord commun. Nous, comédiens de Cette Compagnie-là et détenus, emmêlés en troupe. » Antony Quenet

    Image

    Un projet de Cette Compagnie là – mise en scène : Antony Quenet - avec la troupe éphémère du centre de détention de Melun.

    Cette soirée, dédiée à Jacques Miquel, dit « Miqué », fondateur du Théâtre du Fil, sera précédée d’une lecture de quelques témoignages de «filiens».

    Ateliers financés par le Service Pénitentaire d’Insertion et de Probation de Seine et Marne et la Fondation Julienne Dumeste.

    Entrée libre uniquement sur réservation

    ANNULE