Centre Dramatique National de Quartier
 
La saison
Image
Quatuor Ixi & invités

les 10, 11 et 12 septembre à 20h

 

ImageLe Quatuor Ixi pratique une musique où, dès les premières notes, s’opère une tension, une pulsion organique, la vision d’un monde partagé entre l’intranquillité et la beauté. Furie d’archets, mouvements de têtes, ce quatuor à cordes est aussi visuel. Fondé par Guillaume Roy et Régis Huby, voilà vingt ans que le Quatuor Ixi brouille les pistes, décloisonne les frontières entre l’écrit et l’improvisé, pousse l’écriture pour quatuor à cordes dans ses recoins les plus inattendus. Pour fêter cet anniversaire, le Quatuor Ixi s’invite trois soirs à l’Atelier du Plateau et convie l’envoûtant percussioniste italien Michele Rabbia et l’iconoclaste saxophoniste Christophe Monniot à se joindre à leur vibration fertile.

Image

Avec : Guillaume Roy, alto - Régis Huby, violon - Théo Ceccaldi, violon - Atsushi Sakaï, violoncelle et Michele Rabbia, percussions - Christophe Monniot, saxophone

Après dix ans de programmation commune, L’Atelier du Plateau et Jazz à la Villette s’associent une fois de plus avec deux réjouissants projets tout en acoustique : le Quatuor Ixi et l’Ensemble Art Sonic. Ceux-ci prennent place aux côtés d’autres concerts aussi déviants qu’audacieux dans le nouveau temps fort du festival, Under The Radar.

10/09 à 20h : Quatuor Ixi
11/09 à 20h : Quatuor Ixi et Michele Rabbia
12/09 à 20h : Quatuor Ixi et Christophe Monniot
14/09 à 17h : Ensemble Art Sonic joue Cinque Terre

Production Atelier du Plateau, avec le soutien de Jazz à la Villette. Festival du 3 au 14/09/14.

Ensemble Art Sonic

dimanche 14 septembre à 17h

 

ImageAlternant des compositions originales écrites sur mesure pour cinq instruments à vent et des arrangements de pièces de musiciens d’aujourd’hui, l’Ensemble Art Sonic joue sur les correspondances entre improvisation, musique répétitive ou concrète, devenant tout à coup une forme nouvelle de "musique de chambre progressive". Après un concert de création à l’Atelier du Plateau et un magnifique disque Cinque Terre où s’entend toute la délicatesse de cet ensemble, Art Sonic sera en résidence pour la saison 2014-15. Pour ce premier rendez-vous, ils viennent nous régaler de leur imaginaire qui croise musique de chambre, jazz et improvisation comme dans ces villes italiennes où un couvent du 12ème siècle côtoie un terrain de foot en plein air.

Image

Direction musicale : Jocelyn Mienniel et Sylvain Rifflet
Avec : Joce Mienniel, flûtes - Cédric Chatelain, hautbois, cor anglais - Sylvain Rifflet, clarinettes - Baptiste Germser, cor - Sophie Bernado, basson

Après dix ans de programmation commune, L’Atelier du Plateau et Jazz à la Villette s’associent une fois de plus avec deux réjouissants projets tout en acoustique : le Quatuor Ixi et l’Ensemble Art Sonic. Ceux-ci prennent place aux côtés d’autres concerts aussi déviants qu’audacieux dans le nouveau temps fort du festival, Under The Radar.

10/09 à 20h : Quatuor Ixi
11/09 à 20h : Quatuor Ixi et Michele Rabbia
12/09 à 20h : Quatuor Ixi et Christophe Monniot
14/09 à 17h : Ensemble Art Sonic joue Cinque Terre

Production Atelier du Plateau, avec le soutien de Jazz à la Villette. Festival du 3 au 14/09/14.###

The Man They Call Ass

jeudi 18 septembre à 20h

 

hasse poulsenInstallé dans un pays qui ne prononce que trois lettres sur cinq de son prénom mais qui fort heureusement parle si peu la langue de Shakespeare, le guitariste Hasse Poulsen transforme avec humour l’anecdote en projet : The Man They Call Ass.

S’en suivent de nombreuses années d’écriture qui aboutissent aujourd’hui à la sortie d’un disque. Du bluegrass au groove, de ballades en sons électros en passant par ses incontournables cordes, The Man They Call Ass sings until everything is sold nous embarque pour un petit tour de l’histoire de la chanson à l’américaine.

Des échappées musicales d'où fleurissent des couplets de notre temps où il est question d’amour, de présidents qui ne sont pas à la hauteur, de délires, de dieux qui n’existent pas ou plus... et de plaisir. Une écriture personnelle et culottée, une musique qui palpite dans le creux de l’oreille, le tout enregistré pour être joué, encore et encore.

hasse poulsen

Avec : Hasse Poulsen, guitare et voix et des invités surprises

Concert de sortie de disque. Label Das Kapital Records/L’Autre Distribution

Ningissa Makuta

samedi 20 septembre à 20h

 

pierre lambla mel malonga musiqueAvant de définir un style musical, le mot jazz était un vocable qui désignait ce petit quelque chose d’imprévisible que l’on fait pour se faire remarquer - détail vestimentaire, élocution chantante, petit entrechat dans la rue.

Ce petit pas de côté, cette recherche perpétuelle est bien ce qui relie fondamentalement Mel Malonga et Pierre Lambla, respectivement issus de deux terreaux géographiques et culturels très différents : celui verdoyant des musiques traditionnelles et dansantes du Congo pour l’un, celui plus géométrique et futuriste des musiques expérimentales improvisées pour l’autre. Leur goût commun pour l’improvisation et la complicité qui les lient, poussent ces deux musiciens à partager les périls du duo.

Mêlant standards de jazz et compositions originales, ils nous livrent une musique colorée qui dépasse les frontières: un jazz à la trémousse délibérément cul par dessus tête, les cheveux dans l’air frais du temps présent, et les jambes du pantalon remontées jusqu’au dessus du genou pour s’imprégner des orteils sous la ligne de flottaison de l’équateur.

pierre lambla mel malonga musique

Avec : Mel Malonga, basse et chant - Pierre Lambla, saxophone et autres cuivres

La tête en bas

du 24 au 27 septembre à 20h

 

vahram zaryan mime contemporainL’histoire est celle d’une singulière aventure, d’une histoire vraie, racontée dans le roman de Noëlle Châtelet. Elle y raconte la métamorphose de Paul, né hermaphrodite et baptisé Denise par ses parents, qui ne rêve que d’une chose : être un homme. Malgré les traitements, répétés et violents, son désir ne cessera pas. Contre tous, il ira de tout son être jusqu’au bout.

La Compagnie Vahram Zaryan développe le mime contemporain et a présenté à l’Atelier du Plateau son précédent spectacle Mater replik. Elle s’engageait déjà dans ce travail entièrement gestuel où le corps joue avec la vidéo, le son et la lumière.

Se saisissant de la lutte de Paul contre la société et lui-même, la compagnie met en lumière, au-delà de la question du genre, celle de l’ambigüité incarnée au travers de cette histoire.

vahram zaryan mime contemporain

Performance / Mime contemporain de la Cie Vahram Zaryan
Librement inspiré du roman de Noëlle Châtelet - éditions du Seuil
Mise en scène et scénographie : Vahram Zaryan - Dramaturgie : Florent Bracon
Conseiller Artistique : Laurent Muhleisen - Musique : Amé Karen Hakobian, Suren Shahi Djanyan
Lumières : Loic Samson - Vidéos : Auguste Diaz, Vahram Zaryan - Régie Son : Pietro Loconte
Thérémine : Armen Ra - Dans les vidéos : Pauline Nadoulek, Gaëlle Nguyen, Artavazd Yusbashyan
Audio Mixage : Simon Gendrot, Laurent Marion, Clément Vincent - Maquillage : Ru Zhang

Avec : Vahram Zaryan, Amé Karen Hakobian, performeurs

L'Atelier du Plateau fait son cirque

du 9 au 26 octobre
jeu, ven, sam à 20h - dim à 17h

 

atelier du plateau fait son cirqueC’est avec un enthousiasme entêté et sans superstition pour les chiffres que nous lançons la treizième édition de notre festival de rencontres improvisées entre cirque et musique. Depuis treize ans, nous n’avons guère changé les grands principes de ce festival qui rassemble trois semaines durant plus de 80 artistes pour des soirées singulières. Chaque soir, huit artistes de cirque et un trio de musiciens se lancent ainsi à l’assaut d’un spectacle éphémère et non recyclable au canevas imaginé dans l’après-midi. Sans filet, sans répétition, les voilà qui foncent dans les murs avec pour seul mot d’ordre la liberté absolue, l’écoute de l’autre, la sincérité des gestes et une pointe d’humour iconoclaste.

Pour cette édition, nous avons imaginé découper notre festival en trois temps forts pour bien marquer que chaque semaine ne ressemble pas à l’autre et que chaque édition de notre festival est unique.

atelier du plateau fait son cirque

Direction artistique : Matthieu Malgrange
avec la collaboration de Laetitia Zaepffel
Scénographie : Camille Sauvage
Lumières : Thomas Costerg
Régie : Joseph Moisson, Samuel Deschamps
Construction : Flavien Renaudon

© Toma Jankowski

semaine 1 - Quelque chose d'animal

jeudi 9, vendredi 10 à 20h
samedi 11 et dimanche 12 - COMPLET

 

adpcirqueS1Pour cette 13ème édition, trois temps forts ponctueront le festival. Avant que la dernière semaine ne nous donne du fil à retordre et que la seconde promène notre regard dans les hauteurs de l’Atelier du Plateau, nous voici partis pour une première semaine sous le signe de l’animalité. Vous découvrirez un joyeux bestiaire évoluant sur terre, en l’air ou entre deux eaux. Y prendront part dans un désordre féroce des musiciens de tous poils, de sauvages acrobates, des créatures et bestioles en tous genres, des volailles à l’instinct redoutable, un perroquet, un cheval...

Jeudi 9 Octobre à 20h
Avec les circassiens : Raymond Raymondson, bête burlesque, Mehdi Azema, chien fauve, Diane Dugard, poule et chien, Tarzana Fourez, trapèze cocasse, Erwann Ha Kyoon Larcher, homme à tout et à rien, Neta Oren, jongle à balle, Basile Forest, maître chien.
Et les musiciens : Philippe Lemoine saxophone, Julien Chamla, batterie, Benjamin Duboc, contrebasse.

Vendredi 10 Octobre à 20h
Avec les circassiens : Mehdi Azema, chien fauve, Diane Dugard, poule et chien, Tarzana Fourez, trapèze cocasse, Erwann Ha Kyoon Larcher, homme à tout et à rien, Neta Oren, jongle à balle, Basile Forest, maître chien, Hélène de Vallombreuse, trapèze perroquet.
Et les musiciens : Pierrick Hardy guitare, Régis Huby, violon, Claude Tchamitchian, contrebasse.

Samedi 11 Octobre COMPLET
Avec les circassiens : Justine Bernachon, trapèze , Julie Tavert, acrobate, Bastien Crinon, clown à facette, Rébecca Chaillon, performeuse sirène, Netty Radvanyi et Arto, cavalière et cheval, Laura Terrancle, corde à lasso, Johan Swartvagher, massue parlée, Hélène de Vallombreuse, trapèze perroquet, Christelle Herrscher, massue volatile.
Et les musiciens : Jean-Brice Godet, clarinette, Elise Dabrowski, contrebasse, Hasse Poulsen, guitare

Dimanche 12 Octobre COMPLET
Avec les circassiens : Justine Bernachon, trapèze , Julie Tavert, acrobate, Bastien Crinon, clown à facette, Netty Radvanyi et Arto, cavalière et cheval, Laura Terrancle, corde à lasso, Johan Swartvagher, massue parlée, Christelle Herrscher, massue volatile.
Et les musiciens : Daniel Erdmann, saxophone, Vincent Courtois, violoncelle, Maxime Delpierre, guitare

adpcirqueS1

semaine 2 - Le monde des cimes

jeudi 16, vendredi 17, samedi 18 à 20h
et dim 19 à 17h

 

adp cirque S2 Après une première semaine sauvage et hennissante, avant une troisième semaine filante, place au deuxième temps fort du festival.

Mieux qu’une nuit des étoiles, il suffira de lever les yeux pour se laisser entraîner dans les courses poursuites virevoltantes autour du mât chinois. Massez-vous la nuque, il faudra se tenir bien droit sur sa chaise pour profiter pleinement de ces quatre soirées à la verticale...

Jeudi 16 Octobre à 20h
Avec au mât chinois et au mât mobile : Marie-Anne Michel, Rafael de Paula , Ricardo Paz
Et Ludor Citrik, clown méchant, Thomas Vey, monocycle, Cécile Mont-Reynaud, rideau , Sylvain Julien, jongle cercle, Jose Luis Cordova, corde.
Et la compagnie La Boca Abierta : Anne Kaempf, accordéon, Lior Shoov, multi-instrument

Vendredi 17 Octobre à 20h
Avec au mât chinois et au mât mobile : Marie-Anne Michel, Rafael de Paula , Ricardo Paz
Et Ludor Citrik, clown méchant, Thomas Vey, monocycle, Kamma Rosenbeck, trapèze, Sylvain Julien, jongle cercle, Volodia Lesluin, corde.
Et le groupe Odeia : Lucien Alfonso, violon, Elsa Birgé, chant, Karsten Hochapfel, violoncelle, Pierre-Yves Lejeune, contrebasse

Samedi 18 Octobre à 20h
Avec au mât chinois : Julien Scholl, Nicolas Fraiseau, Camila Hernandez
Et Pauline Barboux et Jeanne Ragu, quadrisse, Kamma Rosenbeck, trapèze, Thomas Dequidt, massue, Olivier Martin-Salvan, comédien.
Et le groupe Olympe : Sylvain Cathala, saxophone, Alexandra Grimal, saxophone, Stéphane Payen, saxophone

Dimanche 19 Octobre à 17h
Avec au mât chinois : Julien Scholl, Nicolas Fraiseau, Camila Hernandez
Et Pauline Barboux et Jeanne Ragu, quadrisse, Thomas Dequidt, massue , Raymond Raymondson, bête burlesque Jose Luis Cordova, corde.
Et le groupe Trio à lunettes : Quentin Biardeau, saxophone, Théo Lanau, batterie, Léo Jassef, fender rhodes

adp cirque S2

semaine 3 - Les précaires équilibres

complet

 

adp cirque S3

L’Atelier du Plateau fait son cirque, dernière semaine !

Rugissements, hennissements, aboiements, courses poursuites verticales, pertes d’équilibres, chutes accélérées et chancellements ont fait tournoyer nos têtes.. Pour la troisième et dernière semaine du festival, laissons-nous glisser sur le fil, laissons-nous étourdir pour quatre dernières soirées rebondissantes !

Jeudi 23 Octobre à 20h
Avec au fil d’un mètre vingt : Océane Pelpel, Lucas Bergandi, Jean-Charles Gaume
Et Frédéri Vernier et Justine Berthillot, portés acrobatiques, Coraline Léger, trapèze, Julian Sicard, acrobate, Laure Bancillon, corde en U.
Et un trio inédit dans le cadre d’une Carte blanche à l’ONJazz : Fidel Fourneyron, trombone, Jean Dousteyssier, clarinette, Hugues Mayot, saxophone.

Vendredi 24 Octobre à 20h
Avec au fil d’un mètre vingt : Océane Pelpel, Lucas Bergandi, Quentin Claude
Et Frédéri Vernier et Justine Berthillot, portés acrobatiques, Coraline Léger, trapèze, Julian Sicard, acrobate, Laure Bancillon, corde en U.
Et les musiciens : Noémi Boutin, violoncelle, Sylvaine Hélary, flûte, Edward Perraud, batterie.

Samedi 25 Octobre à 20h
Avec au fil d’un mètre vingt : Quentin Claude, Arthur Sidoroff, Brice Massé
Et Nathan Israël, jongle,Corinne Cella, trois cordes, Marlène Rostaing, danse animale, Alexandre Fournier et Matias Pilet, portés acrobatiques.
Et le groupe Birds of Paradise : Olivier Py, saxophone, Franck Vaillant, batterie, Jean-Philippe Morel, contrebasse.

Dimanche 26 Octobre à 17h
Avec au fil d’un mètre vingt : Jean-Charles Gaume, Arthur Sidoroff, Brice Massé
Et Nathan Israël, jongle,Corinne Cella, trois cordes, Marlène Rostaing, danse animale, Alexandre Fournier et Matias Pilet, portés acrobatiques.
Et un trio inédit dans le cadre d’une Carte blanche à l’ONJazz : Bruno Chevillon, contrebasse, Théo Ceccaldi, violon, Fabrice Martinez, trompette.

adp cirque S3

Remerciements à l'ONJ d'Olivier Benoit

Limousine Siam Roads

COMPLET

 

ImageLe « Siam Roads » du groupe Limousine s’invite clandestinement à l’Atelier du Plateau pour une date unique sous le signe du Mor Lam, musique thaïlandaise du nord-est du pays. Ils débarquent en compagnie de deux virtuoses de cette musique : la chanteuse Ramsee Wayrana et l’étonnant Yodh Warong, maître du pin et du ponlang , pour nous envoûter de leur musique planante, magique, « à faire danser les dieux ». L’Atelier du Plateau a accueilli les différentes étapes de ce projet de Limousine, avant même qu’il ne fugue vers la Thaïlande, à leur retour de résidence, à l’occasion de soirées cirque…suivant les pas de cette aventure musicale aux allures de road-movie. Ils reviennent, hors de notre cadre de programmation habituelle, pour un concert aux allures de fêtes.

Image

Benzine joue Laughing Stock

vendredi 7 novembre à 20h

 

benzineLaughing Stock du groupe Talk Talk, sorti au début des années 90, fait partie de ces albums hors-normes et indémodables. Une suite de mouvements ininterrompus déploie une musique subtile, dilate le temps et installe une atmosphère qui nous plonge doucement dans un univers floconneux.

Les musiciens de Benzine réinterprètent cet album avec tout le respect et la singularité qui les caractérisent. L’art de la reprise ne s’apprend pas il se rencontre.

benzine

Avec : Sarah Murcia, contrebasse et chant - 
Gilles Coronado, guitare
Antonin Rayon, orgue Hammond, piano - 
Franck Vaillant, batterie

Elie Sorbsel chante Emilie Lesbros

samedi 8 novembre à 20h

 

emilie lesbrosEmilie Lesbros joue en solo, mais jamais seule. Ses chansons sont habitées par les rencontres et les voyages, et ce, bien au-delà des sentiers battus.

Sa sensibilité à rassembler librement les différences, langues, genres, styles, couleurs, musiques font de cette musicienne inclassable un personnage polymorphe qui se déploie brillamment sur scène.

Elle y fait voler en éclats toute notion de frontière pour réinventer un monde singulier où l’indignation serait de mise et la poésie l’intrument de la révolution. Entre rage et émotion, son chant puissant peut atteindre chacun au plus profond.

Emilie Lesbros en solo, dans le rôle de Miss Sorbsel, est une expérience à entendre autant qu’à voir.

emilie lesbros

Avec : Emilie Lesbros, guitare et chant

© Rijard Daniel Bergeron

Technicien de sinistre

mercredi 12 novembre à 20h

 

technicien de sinistreUn ex-agent décontaminateur exhume ses souvenirs : Barbès, la disparition de sa brune, ses missions, la danseuse brésilienne... et sans vouloir brosser le portrait de sa ville, de son époque ou de lui-même, c’est ce qu’il fait. Il le fait sec, cru, avec le talent des ratés. Chanson de geste carbonisée, dentifrice, plomberie, kebab, petite culotte, les tribulations d’un loser dans Paris qui scintille pas.

Dans ce texte sec et charnel, la mélancolie prend le métro et la langue a du corps. Les mots qu’il puise, les silhouettes qu’il dessine, c’est aux heures des initiés que Nicolas Flesch va les chercher. Il incarne ses textes, nouvelles, poèmes ou proses, chargés de réalités incandescantes. Tel l’aède, c’est toujours en musique, que tout prend vie.

technicien de sinistre

Texte : Nicolas Flesch - Musique : Animaux Vivants

Avec : Nicolas Flesch, voix - Pierre Le Bourgeois, violoncelle, machines
Thomas Suire, thérémine, pocket piano

The Pimples

vendredi 14 novembre à 20h

 

pimples hasse poulsen guillaume royCes quatre musiciens-compositeurs, tout autant sideman que leader, ont une attirance particulière pour les musiques hybrides d’aujourd’hui. Leur complicité les réunit autour de ce projet sans leadership.

De mélodies subtiles et savoureuses en rythmes sauvages et obsessionnels, The Pimples use de l’improvisation comme langage prédominant sur lequel se tisse chaque histoire.

The Pimples prône l’apologie des opposés, le respect de l’irrévérence, la musique révolutionnaire jouée comme des chants traditionnels, les paradoxes du goût, les accidents choisis, c’est vive la France en V.O., c’est le foot de la musique contemporaine…

Musique de salon, de laboratoire ou de rue, The Pimples crée une forme entre jazz de chambre et rock de luxe.

pimples hasse poulsen guillaume roy

Avec : Hasse Poulsen, guitare - Guillaume Roy, alto
François Merville, batterie - Florent Corbou, contrebasse

Birgé - Edsjö - Lyregaard

samedi 15 novembre à 20h

 

jea-jacques birgé un coup de déL’improvisation n’est pas un genre. C’est ramener au plus court le temps entre composition et interprétation. Toute ressemblance avec des musiques existantes ne saurait être fortuite, mais la liberté d’inventer ne peut qu’initier des scénarios inouïs.
Ainsi parle Jean-Jacques Birgé, artiste iconoclaste.

Musicien, compositeur, programmateur, ou encore blogeur, il conçoit des projets délirants et décalés. Plasticiens, auteurs ou musiciens sont les hôtes de ces festins impromptus qu’il donne ici et là.

Pour sa première fois dans nos murs, il invite la chanteuse danoise Birgitte Lyregaard et la percussionniste suédoise Linda Edsjö à converser autour de thèmes qui seront tirés au hasard, devant le public, à partir d’un jeu de cartes inventé par Brian Eno et Peter Schmidt.

Quelques exemples pour donner le ton : Simple soustraction, Ecoutez la voix douce, Que ne feriez-vous pas?, Servez-vous de personnes non qualifiées, À l’envers, Soyez extravagants, Dans l’obscurité totale très calmement, Soyez crades, Sortez en fermant la porte, etc.

jea-jacques birgé un coup de dé

Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, projet de Jean-Jacques Birgé

Avec : Jean-Jacques Birgé, clavier, électronique, trompette à anche
Linda Edsjö, vibraphone, marimba, percussion - Birgitte Lyregaard, chant

© Sonia Cruchon

Ensemble Art Sonic

mercredi 19 novembre à 20h

 

L’Ensemble Art Sonic et leur musique de chambre progressive revient nous aiguiser les sens. Il invite cette fois la chorégraphe Marie Rual à s’emparer de leur programme Cinque Terre. Inspirée par un morceau de leur disque, elle avait créé une chorégraphie, ample comme un paysage dégagé sur les montagnes.

Secrètement, elle pensait qu’un jour ce serait bien de danser avec les musiciens dans son dos, en vrai ! De leur côté, l’Ensemble Art Sonic songeait qu’un corps dansant s’accolerait bien avec leur univers de souffles et de bois. Parfois, les rencontres se font simplement, et laissent dans leur sillage de longues correspondances au souvenir entêtant.

Programme : Miniature pour une danse, un souffle et des clés
Direction musicale : Joce Mienniel et Sylvain Rifflet
Avec : Joce Mienniel, flûtes - Cédric Chatelain, hautbois, cor anglais
Sylvain Rifflet, clarinettes - Baptiste Germser - Sophie Bernado, basson
et Marie Rual, danse

© Olivier Deguen

Histoire du soldat

samedi 22 novembre à 20h et dimanche 23 à 17h

 

histoire du soldatAvide de mètres carrés, l’Atelier du Plateau repousse parfois ses murs le temps d’un projet. Si l’hiver nous guette, la monotonie et le froid ne seront pas de mise pour ce week-end passé avec la Compagnie Espace Public.

Au programme, Histoire du soldat, forme spectaculaire et musicale, réunit sur scène pas moins de dix protagonistes musiciens, comédiens et danseurs. Ce ballet-opéra de chambre composé par Igor Stravinsky sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz nous conte l’histoire d’un soldat pauvre vendant son âme au diable contre un livre qui permet de prédire l’avenir. Puisant son inspiration dans le tango, la valse, les mélodies sud-américaines ou russes, l’écriture prolifique d’Igor Stravinsky nous plonge avec délice au cœur de l’intrigue, récit aux échos grinçants sur la guerre.

Fruit d’un travail collectif, cette première création sonne comme une invitation à la réflexion, confrontant le faux bonheur et la fausse puissance de l’argent à la force de l’art. Un week-end musical, virevoltant et bavard, à partager avec grands et moins grands !

histoire du soldat

Un spectacle musical de la Cie Espace Public
Mise en scène : Les frères soldats - Juha Marsalo et Pierre Quenehen
Lumières et effets spéciaux : Frédéric Moreau

Avec : Amaryllis Billet, violon - Rémi Delangle, clarinettes - Médéric Debacq, basson
Brice Pichard, trompette - Aurélie Serre, trombone - Charlotte Testu, contrebasse
Philippe Cornus, percussions et Caroline Savi, Juha Marsalo et Pierre Quenehen,
comédiens, danseurs

Le libre Cavanna - Duo Fukui-Jallu

jeudi 27 novembre à 20h

 

cavanna visuelCompositeur singulièrement libre à l’égard des dogmes, les œuvres de Bernard Cavanna témoignent d’une inventivité tout intuitive et d’un goût immodéré pour l’éclectisme des genres musicaux, de l’instrumentarium, des provenances.

Comme d’autres maçonnent pour construire des bâtiments, lui n’hésite pas à manier l’humour pour désacraliser les répertoires prétendument ardus, à éveiller la curiosité des instrumentistes chevronnés et des amateurs, sans oublier de diriger avec quelques graines de fantaisie rigoureuse le Conservatoire de Musique de Gennevilliers.

Président de l’Atelier du Plateau, il était tout naturel de lui confier une carte blanche cette saison pour qu’il vienne à rythme régulier agiter notre local de ses imprévisibles et généreux croisements, de son goût immoral pour les musiques populaires et les brillants interprètes.
Pour cette première soirée, il invite la bandonéoniste Louise Jallu et le guitariste Hiroki Fukui. Ce jeune duo nous transporte entre un répertoire tango du célèbre duo Troilo-Grela à l’écriture plus contemporaine d’un Tomas Gubitsch.

cavanna visuel

Un cycle initié et présenté par Bernard Cavanna
Avec : Hiroki Fukui, guitare - Louise Jallu, bandonéon

J'ai peur mais j'avance...

samedi 29 novembre à 20h

 

nicolas martel barbara musiqueLe comédien et chanteur Nicolas Martel, aperçu entre autres au sein du groupe Las Ondas Marteles, emprunte les chansons de Barbara pour inventer, avec le guitariste Gilles Coronado, un divin hommage à «la longue dame brune».

Pour cette rencontre impersonnelle avec la Femme en noir à mes 15 printemps
Pour des résonnances qui n’en finissent pas
Pour ce bégain du passé, allez soyons nostalgiques !
Pour cet amour des mots, des siens
Pour ses thèmes abordés, sa liberté, sa poésie
Alors aujourd’hui «J’ai peur mais j’avance...»
Chanter Barbara
Un désir premier, profond, ancien
Une revisitation avec le guitariste Gilles Coronado
C’est par souvenir
C’est par amour
J’ose croire qu’elle m’aurait dit : «oui!»

Nicolas Martel

nicolas martel barbara musique

Avec : Nicolas Martel, chant - Gilles Coronado, guitare

Spat'sonore

mercredi 3 décembre à 20h

 

spat sonore musiqueDes plantes grimpantes en tubes de cuivre coiffées de pavillons-corolles forment un igloo sonore dans lequel vient s’installer l’auditeur.
Alors six, sept, huit machinistes se postent aux cerveaux à pistons de leur spat’. La structure se cabre et vacille, suspendue aux cintres.
Ils soufflent, grattent et frappent des polyrythmies spatialisées, des ombres de motets au fond d’une piscine, des masses d’air visqueux, des silences-océans colorés d’îles exubérantes. Régulièrement venu présenter leurs œuvres timbrées à l’Atelier du Plateau, le collectif Spat’Sonore récidive et débarque avec une nouvelle création quelque peu mystérieuse intitulée Chant, ligne, point.

Un répertoire de chansons écrites par deux compositeurs de musique contemporaine croisera des improvisations collectives pour un programme griffonné au-delà des marges.

spat sonore musique

Avec : Thomas Beaudelin, Philippe Bord, Giani Caserotto, Nicolas Chedmail, Roméo Monteiro,
Joris Rühl, Patrick Wibart, spatistes

Chute libre

samedi 6 décembre à 20h et dimanche 7 à 17h

 

chute libre pierre meunierQuand la gravité terrestre ne s’exerce plus et que corps, véhicules et objets ne sont plus soumis à son implacable loi.

Chute libre est une aventure-spectacle qui nous fait partager la griserie que procure l’exploration de l’espace et le défi qu’il nous lance. Musique, mots et images nous entraînent en toute liberté sur les traces de ceux qui se sont élancés vers l’espace, en mettant au point des engins techniques - fusées ou ballons - ou en s’embarquant eux-mêmes dans ces véhicules expérimentaux, parfois au risque de retomber brutalement sur Terre.

Collectif jubilatoire à géométrie variable, les Voyageurs de l’Espace réunit des savants fous des arts, artistes de la science. Ensemble, ils jouent de l’hybridation des imaginaires et des formes artistiques pour réinventer notre rapport à l’espace, loin des idées reçues.

chute libre pierre meunier

Une création des Voyageurs de l’Espace
Texte : Pierre Meunier - Musique : Philippe Foch, Didier Petit et Christian Sebille
Images extraites d’archives spatiales du CNES

Avec : Pierre Meunier, comédien - Philippe Foch, batterie et percussions - Didier Petit, violoncelle
Christian Sebille, électroacoustique

Une production de l’Observatoire de l’Espace du CNES, en partenariat avec la Casden et Radio Nova

© Eric Breed

Journal intime - Marc Ducret

les 11, 12 et 13 décembre à 20h

 

journal intime marc ducret En ce mois de décembre, il sera bon de réchauffer l’atmosphère. Ces trois jours seront l’occasion de se retrouver autour du feu de joie allumé par le trio Journal intime et le flamboyant Marc Ducret.

Journal intime invite Marc Ducret, qui invite Journal intime qui invite Marc Ducret…

Ainsi se résume ce programme qui nous propulse dans leur univers commun et nous donne une palette chamarrée de leurs souffleries chaleureuses et structurées. La première étincelle partira de la création de Marc Ducret Paysage, avec bruits composée pour le trio et une guitare.
Puis en avant première, le trio présentera Le labyrinthe implosif pour un bruyant hommage à l’infinie créativité de l’œuvre de Picasso.
Enfin, Marc Ducret retrouvera le trio pour Extensions des feux, musique protéiforme engagée dans l’urgence d’inventer qu’ils ont gravée sur leur dernier disque.

Ensemble, ils nous souffleront une musique qui danse, chante, chuchote et crie avec une exigence enivrante.

journal intime marc ducret

Avec : Sylvain Bardiau, trompette - Frédéric Gastard saxophone basse
Matthias Malher trombone - Marc Ducret, guitare

jeudi 11 : "Paysage, avec bruits" avec Marc Ducret et Journal Intime
co-production Penn ar Jazz/Service culturel de la ville de Landivisiau
vendredi 12 : "Le labyrinthe implosif" avec Journal Intime
création en collaboration avec le Musée Picasso Paris
samedi 13 : "Extensions des feux" avec Journal Intime et Marc Ducret

Remerciements à La Dynamo de Banlieues Bleues

© Julien Mignot / Maarit Kytoharju*

Abhra

mardi 16 décembre à 20h

 

abhra newsAbhra est une aventure toute fraîche, née au printemps dernier.
Le groupe crée une musique intimiste inspirée de la pensée de Henri D. Thoreau, poète américain de l’éloge de l’indépendance et de la simplicité, de l’ascétisme hédoniste… pour être et s’ancrer au monde.

Ce quatuor de jeunes pousses des quatre coins de l’Europe propose une version agrandie du groupe pour jouer ce programme réjouissant où il suffit de respirer, goûter, toucher, regarder, écouter le silence, ressentir, contempler, observer…

abhra news

Avec : Julien Pontvianne, clarinette - Lauren Kinsella, voix - Francesco Diodati, guitare
Simon Tailleu, contrebasse et leurs invités Alexandre Herer, clavier, électronique
et Hannah Marshall, violoncelle

Kurutta Ippeji

vendredi 19 décembre à 20h

 

Si le titre de ce film japonais ne vous est pas familier, son histoire n’en est pas moins étonnante. Réalisé par Teinosuke Kinugasa dans les années 20, Kurutta Ippeji disparaît soudainement. Cinquante ans plus tard, le film est retrouvé par le réalisateur lui-même, dans sa cabane de jardin où il l’avait soigneusement caché pendant la guerre… puis oublié.

Le titre anglais, A page of madness, laisse entrevoir une partie de l’intrigue de ce film muet dénué d’intertitres. L’histoire se déroule dans un asile et met en avant le concierge de l’établissement, dont la femme est internée.

Pour ce ciné-concert, point de prêt-à-penser : si les films muets japonais s’accompagnaient d’une narration prise en charge par un raconteur nommé benshi, laissons ici la musique et notre imagination prendre le relais.

Avec : Johan Renard, violon - Youri Bessières, violon - Sabine Bouthinon, alto
Jean-Philippe Feiss, violoncelle