Centre Dramatique National de Quartier
 
Départementale 985

samedi 12 février - 20h

 
<< Mai 2022 >>
DLMMJVS
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    


Les archives
  • Mai 2022
  • Avril 2022
  • Mars 2022
  • Février 2022
  • Janvier 2022
  • Décembre 2021
  • Novembre 2021
  • Octobre 2021
  • Septembre 2021
  • Juillet 2021
  • Juin 2021
  • Mai 2021
  • Avril 2021
  • Mars 2021
  • Février 2021
  • Janvier 2021
  • Décembre 2020
  • Novembre 2020
  • Octobre 2020
  • Septembre 2020
  • Août 2020
  • Juillet 2020
  • Juin 2020
  • Mai 2020
  • Avril 2020
  • Mars 2020
  • Février 2020
  • Janvier 2020
  • Décembre 2019
  • Novembre 2019
  • Octobre 2019
  • Septembre 2019
  • Juin 2019
  • Mai 2019
  • Avril 2019
  • Mars 2019
  • Février 2019
  • Janvier 2019
  • Décembre 2018
  • Novembre 2018
  • Septembre 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 57
  • saison 56
  • saison 55
  • saison 54
  • saison 53
  • saison 52
  • saison 51
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImageBande son d’un road movie rural et crépusculaire, Départementale 985, second disque du duo Golden Retrieval, retrace les errances nocturnes d’un citadin sur les routes de campagne, sa rencontre avec Jennifer, sa panne de voiture ou encore son stop au casino de Saint-Honoré-les-Bains. Durant un ciné-concert d'une trentaine de minutes, les textes imagés de Fred Poulet, tantôt parlés tantôt chantés avec nonchalance, sont portés et mis en mouvement par les riffs imprévisibles de Gilles Coronado, faisant apparaître derrière nos oreilles un univers poétique désenchanté.
    On plonge à tombeau ouvert dans une histoire faussement banale, suspendu à la nervosité fiévreuse de la guitare et à une voix envoûtante aux effluves de Gainsbourg et Katerine. En fermant les yeux, on apercevrait presque le brouillard du Morvan, la fumée d’une cigarette…

    avec : Fred Poulet, voix et textes, Gilles Coronado, guitares, effets, compositions

    Concert de sortie du disque Départementale 985, sur le label Ayler Records


    Extrait

    © Fred Poulet

    Image