Centre Dramatique National de Quartier
 
Calques

jeudi 12 mai - 20h

 
<< Mai 2022 >>
DLMMJVS
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    


Les archives
  • Mai 2022
  • Avril 2022
  • Mars 2022
  • Février 2022
  • Janvier 2022
  • Décembre 2021
  • Novembre 2021
  • Octobre 2021
  • Septembre 2021
  • Juillet 2021
  • Juin 2021
  • Mai 2021
  • Avril 2021
  • Mars 2021
  • Février 2021
  • Janvier 2021
  • Décembre 2020
  • Novembre 2020
  • Octobre 2020
  • Septembre 2020
  • Août 2020
  • Juillet 2020
  • Juin 2020
  • Mai 2020
  • Avril 2020
  • Mars 2020
  • Février 2020
  • Janvier 2020
  • Décembre 2019
  • Novembre 2019
  • Octobre 2019
  • Septembre 2019
  • Juin 2019
  • Mai 2019
  • Avril 2019
  • Mars 2019
  • Février 2019
  • Janvier 2019
  • Décembre 2018
  • Novembre 2018
  • Septembre 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 57
  • saison 56
  • saison 55
  • saison 54
  • saison 53
  • saison 52
  • saison 51
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImagePour sa première aventure, le Quatuor Umlaut ajoute une corde à son archet, ou plutôt un bec, en la personne de Joris Rühl. Calques c’est un tour de force, celui de donner une place à la clarinette au milieu des instruments à cordes, alors que leurs langages sonores diffèrent.

    Plutôt que de les opposer, cette pièce, composée par Karl Naegelen, est construite selon un rapport de « zoom », d’agrandissement. Par une écoute intense et complice, le quatuor s’efforce de recréer ce que la clarinette joue, parvenant parfois à la fusion des sons. La temporalité qui en ressort, souple et enveloppante, laisse alors émerger des multiphonies fragiles qui viennent vibrer jusqu’à nos oreilles.

    avec : Amaryllis Billet, violons, Anna Jalving, violons, Fanny Paccoud, alto, Sarah Ledoux, violoncelle, Joris Rühl, clarinette

    Concert de sortie du disque Calques, sous le label Umlaut, grâce au soutien de l’UCLouvain


    © Yann Le Flohic

    Image