Centre Dramatique National de Quartier
 
Prémices, solos et dérapages

samedi 2 juillet à 20h

 
<< Novembre 2018 >>
DLMMJVS
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 


Les archives
  • Novembre 2018
  • Octobre 2018
  • Septembre 2018
  • Juillet 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Octobre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Octobre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImagePour cette dernière de la saison, l’Atelier du Plateau invite le clown Fred Blin des Chiche Capon à présenter sa nouvelle création en solo A-t-on toujours raison. Ce sera résolument un spectacle politique et de dressage, avec de l’ambition théâtrale et des longueurs, des illusions et beaucoup de promesses. « On dit de l’homme qu’il a du mal à montrer sa vraie nature, rien de moins étonnant quand on sait que la nature, elle-même, a ses propres secrets ».

    Celle-ci sera suivie et précédée par des improvisations du chanteur Charles Barbier, de l’ensemble L’Echelle. Aussi à l’aise avec le répertoire médiéval que dans les pièces contemporaines, il s’aventurera dans les prémices d’un show pour « Baguette et cordes vocales».

    Une soirée débridée et exigeante où les airs baroques croiseront certainement les turpitudes fondamentales de l’homme et des animaux.

    Image

    Prémices, solos, et dérapages en guise de fin de saison :
    A-t-on toujours raison un spectacle solo de Fred Blin avec la complicité de Raymond Raymondson, suivi et précédé d’impromptus imaginés par Charles Barbier.