Centre Dramatique National de Quartier
 
Ersilia

vendredi 21 et samedi 22 septembre à 20h version performée

 
<< Septembre 2018 >>
DLMMJVS
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      


Les archives
  • Septembre 2018
  • Juillet 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Octobre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Octobre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImageLe musicien, danseur et performeur, Alvise Sinivia, démantèle des pianos à bout de souffle pour n’en garder que la table d’harmonie. Reliés les uns aux autres par des fils de nylon, trois cadres de piano deviennent ainsi des corps résonnants entre lesquels le performeur évolue. Frottés, pincés, touchés, les fils transmettent leurs vibrations aux cordes, puis aux cadres, puis c’est toute la table d’harmonie qui entre en résonance.

    Pour ces deux soirées à l’Atelier du Plateau, Alvise Sinivia nous donne à voir et à entendre le corps, engagé et mouvant, qui, dans l’intégralité de ses mouvements, devient le déclencheur du son.
    Un spectacle à la fois sonore, scénographique et chorégraphique.

    Image

    Un spectacle de la Compagnie Alvise Sinivia - Collaboration à la chorégraphie : David Drouard

    avec : Alvise Sinivia, performance

    Alvise Sinivia est accueilli en résidence à l’Atelier du Plateau.