Centre Dramatique National de Quartier
 
Ikui Doki

jeudi 5 septembre à 20h

 
<< Octobre 2019 >>
DLMMJVS
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  


Les archives
  • Octobre 2019
  • Septembre 2019
  • Juin 2019
  • Mai 2019
  • Avril 2019
  • Mars 2019
  • Février 2019
  • Janvier 2019
  • Décembre 2018
  • Novembre 2018
  • Septembre 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 52
  • saison 51
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImageConvoquant les monstres sacrés de la musique française du début du vingtième siècle (Debussy, Ravel, Fauré ou Satie), Ikui Doki fait voler en éclats les cadres habituels de ce répertoire. Improbable, pensez-vous ? Pas avec Ikui Doki !

    Dans une interprétation audacieuse, le trio développe sur scène l’inédite palette sonore de leur instrumentarium spécifique : basson, clarinette, saxophone et harpe amplifiée. Leur musique s’aventure vers des paysages extatiques, teintés de sonorités free jazz et de trames harmoniques raffinées.

    Ikui Doki dévoile son univers où l’impressionnisme et le jazz s’associent dans une composition mouvante et émouvante, entre tradition et création.

    Image

    avec : Sophie Bernado, basson, Hugues Mayot, saxophone, clarinette, Rafaëlle Rinaudo, harpe amplifiée

    En partenariat avec le Festival Jazz à la Villette

    ©Simon Woolf