Centre Dramatique National de Quartier
 
Gilets Jaunes Acte IV - plein coeur

samedi 29 février à 20h

 
<< Mai 2020 >>
DLMMJVS
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      


Les archives
  • Mai 2020
  • Avril 2020
  • Mars 2020
  • Février 2020
  • Janvier 2020
  • Décembre 2019
  • Novembre 2019
  • Octobre 2019
  • Septembre 2019
  • Juin 2019
  • Mai 2019
  • Avril 2019
  • Mars 2019
  • Février 2019
  • Janvier 2019
  • Décembre 2018
  • Novembre 2018
  • Octobre 2018
  • Septembre 2018
  • Juin 2018
  • Mai 2018
  • Avril 2018
  • Mars 2018
  • Février 2018
  • Janvier 2018
  • Décembre 2017
  • Novembre 2017
  • Octobre 2017
  • Septembre 2017
  • Juillet 2017
  • Juin 2017
  • Mai 2017
  • Avril 2017
  • Mars 2017
  • Février 2017
  • Janvier 2017
  • Décembre 2016
  • Novembre 2016
  • Octobre 2016
  • Septembre 2016
  • Juillet 2016
  • Juin 2016
  • Mai 2016
  • Avril 2016
  • Mars 2016
  • Février 2016
  • Janvier 2016
  • Décembre 2015
  • Novembre 2015
  • Octobre 2015
  • Septembre 2015
  • Juin 2015
  • Mai 2015
  • Avril 2015
  • Mars 2015
  • Février 2015
  • Janvier 2015
  • Décembre 2014
  • Novembre 2014
  • Octobre 2014
  • Septembre 2014


  • programmes archivés
  • saison 53
  • saison 52
  • saison 51
  • saison 50
  • saison 49
  • saison 48
  • saison 47
  • saison 46
  • saison 45
  • saison 44
  • saison 43
  • saison 42
  • Image

    ImageEn même temps qu’un témoignage sur la journée du 8 décembre 2018, Gilets Jaunes Acte IV - plein cœur est un poème épique à la gloire des émeutiers d’hier, d’aujourd’hui, de demain... Une louange à la chair qui lève.

    « Plein cœur est à la fois un témoignage, un acte politique, un poème. Je témoigne en effet de ce que j’ai vu et entendu tout au long d’une journée d’émeute gilets jaunes à Paris en décembre 2018 ; ce témoignage est par ailleurs politique en ce sens qu’au même titre qu’un pavé, une barricade... il est une arme dirigée contre le pouvoir ; enfin j’ai choisi la forme poétique pour son tranchant, sa réactivité. Par cet acte d’écriture, j’entends rendre compte de tout ce qui n’est pas raconté, absolument pas saisi par les médias mainstreams, par ceux qui continuellement ont voix à tous les chapitres tout en étant ontologiquement incapable de saisir ce qui se joue, en vrai, à l’intérieur de tels mouvements, ce qu’ils produisent, ce qu’ils engagent, comment ils transforment celles et ceux qui les font.
    Les gilets jaunes, c’est l’impérieux retour de la chair. C’est un soulèvement. Les chairs se sont soulevées. Les chairs sont venues à la rencontre les unes des autres.»
    Nicolas Flesch

    Image

    avec : Nicolas Flesch, écriture, voix, Antonin-Tri Hoang, clarinettes, saxophone, clavier, voix, Ève Risser, piano préparé, clavier, voix, Jeanne Susin, clavier, voix, Thibault Perriard, batterie, voix

    Atelier les Mains dans le dos : gravures, dessins et 3ème édition limitée de Plein Cœur.

    ©Maya Mihindou