Centre Dramatique National de Quartier
  Humeur du jour : Antony Quenet
Image

Aujourd’hui 23 mars, champ libre à Antony Quenet, comédien et metteur en scène, pour son travail avec la troupe éphémère du Centre de Détention de Melun. Conjointement à son écriture théâtrale performative, Antony Quenet déploie avec des amateurs, notamment en milieu carcéral, un étonnant travail théâtral pour démonter les clichés et ouvrir des fenêtres de vie. En lieu et place de la création La marche en dedans qu’ils devaient présenter ce jour, les voilà, sans distanciation sociale, presque là, au travers de leurs voix enregistrées.

"Cette carte Blanche est importante à mes yeux, en ces temps de confinement , penser à Raf, Jean Pierre, Mohamed, Frédéric, Christopher, Renaud, Madjid, Gilles... Les citer tous seraient trop long, ils étaient 17 sur cet atelier ou je vis avec eux quelque chose d’immense, 8 devaient sortir, les comédiens de Brutes rejoindre la perf, des anciens du théâtre du FIL devaient lire des témoignages de "Filiens". Avec cette équipe de l'ATELIER DU PLATEAU que j'aime tant. Merci à la Fondation Dumeste qui nous soutient depuis longtemps sur ces projets.

Tous seuls ensembles, mais ne les laissons pas encore plus seuls.La photo c'est chez eux. Voilà les voix, merci à Jérome Baillet pour le Montage. Pour les textes c'est moi, Franck Venaille, et Jack spicer. Et pour finir: Ils sont en prisons. Nous sommes confinés. Et c'est une sacré différence. Love you tender toustoutes. Love you tender sans distance sociale." Antony Quenet.

Pour écouter cette carte blanche, c'est par ici Image