Centre Dramatique National de Quartier
  Humeur du jour : Elsa Magne
Image

Champ libre à Elsa Magne, cheffe de cuisine de son Camping Sauvage et régulièrement derrière les fourneaux de l’Atelier du Plateau. Cette aficionada des musiques créatives de toutes provenances, enchantent notre comptoir et nos assiettes, émulsionne nos cœurs à coup de ketchup de betterave et autres passe-passe culinaires.

Raviolis pour ceux qui ont du temps, salade hiver-printemps (4 personnes et il en reste).
Image

Hacher très finement une grosse poignée d’orties (pour ceux qui confinent à la campagne, sinon de persil). Dans un saladier, mélanger 400g de farine blanche, une grosse pincée de sel, les herbes hachées et 4 œufs battus. Pétrir environ 15 min puis réserver au frais.
Pour la farce : faire revenir un poireau et 200g d’épinards. Hacher 80g de noix, ajouter aux légumes cuits, puis écraser 200g de chèvre frais, muscade, romarin et ciboulette. Laisser refroidir la farce.
Etaler très finement (moins d’un mm d’épaisseur), et en bandes, la pâte à ravioli, préalablement découpée en 4. Y découper des carrés d’environ 4-5cm de côté. Déposer une petite boule de farce au centre de chaque carré, replier en 2 pour former un triangle, puis joindre les 2 pointes pour former un anneau. Bien bien souder la pâte pour ne pas qu’elle se décolle à la cuisson. Plonger les raviolis 8min dans l’eau bouillante puis égoutter.
Tailler de fines lamelles de betterave crues à l’économe et les faire mariner 15 min dans un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Tailler finement un radis green meat. Laver une salade au choix.
Prendre 4 oignons de printemps, couper le bulbe en gardant environ 5 cm du vert. Tailler les bulbes en 2 dans le sens de la longueur et badigeonner la face découpée d’un peu d’huile. Cuire à la poêle à feu doux, face découpée en bas.
Griller à la poêle quelques graines de courge. Mixer les verts d’oignons restant avec 15cl d’huile d’olive, puis passer au tamis (ou pas). Dresser le tout.

Dessert fonds de placard et sans four.
Image

Mixer très finement un reste de pain de campagne rassi et très sec pour obtenir 40g de poudre de pain. Torréfier 50g de noisettes à la poêle et mixer finement. Mélanger la poudre de pain, la poudre de noisette, 80g de sucre roux, 40g de beurre fondu, 2 œufs, une bonne pincée de cannelle, une cuillère à café de levure chimique et une pomme finement rappée. Dans une poêle à bords bien hauts anti adhésive ou dans une cocotte, placer 4 cercles à pâtisserie beurré et verser la préparation. Mettre la poêle sur feu doux, ajouter un fond d’eau et couvrir. Après environ 10min de cuisson, retourner et laisser cuire encore 10min.
Récupérer les épluchures de la pomme et les déposer à plat dans une poêle et laisser sécher à feu très doux. Saupoudrer d’un peu de sucre roux et laisser caraméliser.
Égoutter pendant 2-3 heure un petit pot de fromage blanc (passoire fine tapissée de papier absorbant, sur un bol). Une fois le fromage blanc devenu très épais, ajouter un tout petit peu de sucre et le zeste d’un demi citron. Dresser.