Centre Dramatique National de Quartier
  résidences

fgsfmlsg

Image

Pour la saison 2017-18, l’Atelier du Plateau accueille des propositions engagées, des projets un peu fous, propices aux mélanges de genres, balayant une large disparité de styles esthétiques et de générations d’artistes. Cette année sera l’occasion de mettre l’accent sur les artistes femmes, qu’elles soient interprètes, compositrices, meneuses de groupe et de projet. Trois personnalités musicales représentant cette jeune génération de musiciennes engagées dans la musique du présent, que ce soit pour ciseler des écritures orchestrales ou s’aventurer follement dans les extravagances de l’improvisation, seront ainsi en résidence pour la saison : la chanteuse Leïla Martial, la pianiste Eve Risser et l’altiste Séverine Morfin. Fantaisiste et visuelle, chambriste ou chantée, physique et virtuose, adepte des mots poétiques et politiques, leur musique foule en solo, en trio, en quintet des sentiers plus féministes que féminins.
Dominique Pifarély et la Compagnie Archipels, Vincent Courtois et la Compagnie L’Imprévu seront également accueillis pour des résidences saisonnières. Figures majeures du jazz français, insatiables chercheurs de textures musicales inédites, musiciens dont la maturité instrumentale saisit l’œil par la force technique et l’oreille par l’apparente simplicité du son, ils présenteront de nouvelles créations tout au long de la saison.

Concernant les arts du cirque et le théâtre, nous accompagnerons le cirque dansé de Denis Welkenhuyzen de la Compagnie Retouramont où l’on parle de montagnes et de grimpeurs acrobates, ainsi que le théâtre punk, déroutant et magnifique de Cette Compagnie-là d’Antony Quenet. Et nous lançons un rendez-vous spectaculaire, dialogues performatifs entre quatre jeunes compagnies où s’énoncent les interrogations d’un monde en désordre : Les Légendes Urbaines – David Farjon, Sans la Nommer – Fanny Gayard, Loop cie – Etienne Parc, Mushotoku Warai - Ludovic Pouzerate.

Parallèlement, l’Atelier du Plateau développe quatre temps forts ou résidences grand format conçus en concertation avec des compagnies et collectifs pour inventer d’autres formes et formats de création ouverts sur le territoire : L’Atelier du Plateau fait son cirque dont ce sera la 16ème édition, La grande table !, nouvelle édition d’un rendez vous entre composition musicale et gastronomie, conçu par Joce Mienniel et le collectif musical Drugstore Malone, Zeus, épopée interstellaire et cosmique par le Grand Orchestre du Tricot, FERIA, débordement d’art, temps fort de programmation et de création dans et hors les murs, à cheval sur les mois de juin et juillet, élaboré avec la Compagnie l’Imprévu de Vincent Courtois.